SONAR|HES-SO

SONAR|HES-SO

SONAR|HES-SO regroupe les travaux de bachelor et master diffusables de plusieurs écoles de la HES-SO. Consultez cette page pour le détails.

En cas de question, merci de contacter les bibliothécaires de la HES-SO : bibliotheques(at)hes-so.ch

Bachelor thesis

La gestion de la douleur du travail : quelle place pour l'acupuncture ? : travail de Bachelor

    2014

115 f.

Mémoire de bachelor: Haute école de santé Genève, 2014

English French Objectives The management of pain during labor is an important point in midwifery care. Various analgesics treatments, medicated or not, can be offered to women in labor. Nowadays, women seem to want to reduce the use of drugs during pregnancy. The purpose of this literature review is to explore the effectiveness of acupuncture, electro-acupuncture and acupressure as an analgesic for labor pain. Methods We conducted researches in data bases such as PubMed, MIDIRS or CINAHL, eight articles were selected. Five are randomized controlled trials, two are quasi-experimental studies, the latter is a Cochrane on this subject. All articles were published between 2010 and 2014. Results Our literature review reveals contradictory results as to decrease the intensity of labor pain. Women who experienced acupuncture tend to use less additional analgesia, seem more satisfied with their childbirth experience and would reuse it for their next birth. It is also clear that acupuncture does not influence the mode of delivery, postpartum hemorrhage or neonatal adaptation. Conclusion With these findings, we cannot conclude on the effectiveness of acupuncture for pain relief in labor. Nevertheless, it appears to increase women's satisfaction with outside effects on the mother or the child. In view of the popularity of this method and contrasting results, it seems worthwhile to continue research on the subject with randomized controlled trials. Objectifs La gestion de la douleur pendant le travail est un point important du métier de sage-femme. Divers moyens antalgiques, médicamenteux ou non, peuvent être proposés aux parturientes en salle d’accouchement. Aujourd’hui, les femmes semblent désirer limiter le recours aux médicaments pendant la grossesse. Le but de cette revue de la littérature est d’explorer l’efficacité de l’acupuncture, de l’électro-acupuncture et de l’acupressure comme antalgique pour atténuer la douleur du travail. Méthode Nous avons mené nos recherches dans des bases de données, telles que PubMed, MIDIRS ou encore CINAHL, huit articles ont été retenus. Cinq sont des essais contrôlés, randomisés, deux sont des études quasi-expérimentales, la dernière est une Cochrane traitant de ce sujet. Tous les articles ont été publiés entre 2010 et 2014. Résultats Notre revue de la littérature met en évidence des résultats contradictoires quant à la diminution de l’intensité de la douleur du travail. Les femmes ayant eu recours à l’acupuncture tendent à moins utiliser d’analgésie supplémentaire, semblent plus satisfaites du déroulement de leur accouchement et la réutiliseraient pour une prochaine naissance. Il ressort également que l’acupuncture n’influence pas le mode d’accouchement ou le risque d’hémorragie du post-partum ni l’adaptation néonatale. Conclusion Ces résultats ne permettent pas de conclure quant à l’efficacité de l’acupuncture pour le soulagement de la douleur du travail. Néanmoins, elle semble augmenter la satisfaction des femmes sans effets délétères sur la mère ni sur l’enfant. Au vu de l’engouement pour cette méthode et des résultats contrastés, il semble intéressant de poursuivre les recherches sur le sujet à l’aide d’essais contrôlés randomisés.
Language
  • French
Classification
Midwife
Notes
  • Haute école de santé Genève
  • hesso:hedsge
License
License undefined
Identifiers
  • RERO DOC 232723
  • RERO R007925549
Persistent URL
https://sonar.ch/hesso/documents/315193
Statistics

Document views: 163 File downloads:
  • Bachelor_Th_sis_BA11-SF.pdf: 135